La cuisine chinoise de Tahiti est un héritage de la communauté Hakka originaire de la région de Canton à la fin du XIXe siècle.

Cette cuisine s’est adaptée à la suite des contacts culturels avec les populations tahitiennes et européennes, et fait aujourd’hui partie intégrante de la tradition culinaire locale.